Mijoté de Brebis version été/hiver

Bonjour à tous,

La qualité des produits de nos partenaires m’ont donné envie de vous faire partager mes recettes de cuisine spécialement conçues pour les mettre en valeur.

Je vais commencer cette série de recettes par une approuvée par notre chère présidente qui, le jour où elle l’a goûtée, s’est resservie deux fois…

Bon, en fait, je n’ai rien inventé du tout. Je n’ai fait que reprendre les bonnes vieilles méthodes de ma maman qui partait le matin au travail en laissant mijoter le plat, et moi, j’étais chargée de l’éteindre en rentrant de l’école le midi.

Pour ceux qui se dirait que la viande de brebis, c’est trop fort en goût, que nenni ! Je vous assure que ça passe tout seul, mes enfants en raffolent ! Et pour ceux qui ne seraient  pas convaincus alors commencez en prenant un sauté de brebis et mélangez avec un sauté de porc et doublez les proportions des autres ingrédients.

Les ingrédients « en gras » de cette recette sont déjà disponibles (à la création de cet article) chez nos partenaires, pensez-y !

 

Pour 2 adultes et 2 enfants gourmands :

Version hiver :

500 g sauté de brebis

750 g pommes de terre (chair ferme ou tendre, mais perso, je préfère tendre)

2 oignons

2 feuilles de laurier

½ litre de bouillon (légumes ou volailles selon les goûts)

Sel, poivre

 

Version été :

500 g sauté de brebis

500 g courgettes

3 tomates

2 oignons

Herbes de Provence

½ litre de bouillon (légumes ou volailles selon les goûts)

Huile d’olive, Sel, poivre

 

Eplucher et émincer les oignons, faites 2 tas.

Peler les pommes de terre et les couper en rondelles fines, idem, séparer en 2 parts égales.

Couper la viande en cubes de 2 cm de côté et dégraisser si besoin.

 

Dans une mijoteuse électrique ou dans une cocotte, huiler le fond du plat et mettre en alternance une couche de pommes de terre + une feuille de laurier (ou courgettes + tomates + herbes de Provence), une couche d’oignons, la viande et recommencer : pommes de terre + laurier (ou courgettes + tomates + herbes de Provence) et finissez par les oignons. Sans oublier un peu de sel et de poivre à tous les étages !

Arroser d’un filet d’huile d’olive et couvrez de bouillon. Pour la version été, mettez-en moins car les courgettes et les tomates feront le reste.

Si vous optez pour la version cocotte, faites chauffer à feu vif (mais pas trop jusqu’à ce que le bouillon frémisse) puis laisser mijoter 2 heures à feu très doux.

Pour la version mijoteuse électrique, programmer pour 2h 30 de cuisson.

Recette à préparer le matin pour être sûr de se régaler à midi !

Si vous avez des idées, commentaires ou idées de recettes à partager contact@lesbarbesvertes.fr et on me retransmettra.

Bon été à tous !

 

Madame Mu.